TELETRAVAIL : des PROGRÈS CONSTANTS… depuis 2005 !

Une nouvelle campagne d’accès au télétravail se clôture. Sont proposées à partir du 1er juillet et pour 18 mois : 175 places à Toulouse et 146 à Cannes ,soit au global 7% de l’effectif et 67 places de plus que la précédente campagne ! Au 1er juin, 314 dossiers étaient acceptés (les candidats seront inFOrmés d’ici le 15 juin). Il restera donc quelques places attribuables au cours des 18 mois à venir. Très moteur depuis le début, FO a proposé et obtenu de nouvelles avancées, pour toutes et tous, de l’ingénieur à l’ouvrier :  Critères d’accès au télétravail (visibles dans le process flow de demande de télétravail) : – Ajout d’un critère conciliation vie privée/vie professionnelle ( parentalité,…) – Création d’un motif « Autres » , permettant d’identifier notamment le besoin de tr tvailler au calme, qui pourrait à terme se traduire par un indicateur « Qualité de Vie au travail ».  Répartition : Bien que majoritairement destiné aux cadres et techniciens, FO demande que le télétravail soit étendu aux assistantes (notamment en pool). La DRH n’y est pas opposée. Reste à convaincre les managers, un expérience pilote ayant été très positive….  Travailler ensemble, Ecouter (et en tenir compte !): FO a obtenu une réunion commune de démarrage salariés/managers et une enquête qualitative auprès des télétravailleurs et de leurs managers (début 2018). Lors de cette enquête seront notamment abordés les points en suspens comme la possibilité de couper les jours de télétravail en 2, et la vérification que le télétravail ne nuit pas à l’évolution professionnelle.  Changement de jour de télétravail exceptionnel sur la semaine : OK à Toulouse et Cannes (mais il FO anticiper et informer le système en amont, surtout à Cannes ).

BUDGET EGALITE PROFESSIONNELLE H/F : CHANGEMENT DE DATES !!!

Grace au réseau FO, nous avons appris que la Campagne égalité professionnelle était avancée à mai ! Après discussions, elle se fera fin juin.
Ce budget de 0,1%, discuté lors des négos salaires, sera attribué cette année selon le critère suivant (toujours défini par la DRH ):
« Le périmètre de la campagne F/H de 2017 vise donc à accompagner majoritairement les femmes vers une évolution de carrière et à rattraper les éventuels écarts de salaire entre les hommes et les femmes.
Néanmoins, les hommes n’en seront pas exclus a priori, notamment les potentiels à accompagner et donc à  approcher des minis de promo (avec un zoom sur les position 2 et 3A pour les I/C hommes) ».
Commentaire FO : à FOrce de persuasion, nous avons réussi à maintenir ce budget et à nous adapter pour être en mesure de faire remonter des cas, sachant que le processus standard passe par vos managers/RRH (FO joue ici un rôle de coach et d’avocat).
FO consacre du temps à cette campagne égalité pro car elle permet une approche humaine et personnalisée dans le parcours professionnel de chacune et chacun.

INTERESSEMENT, CET : « LE PRINCE IL PARLE PAS A NOUS ! »

Le groupe souhaite étendre à toutes les unités , dont TAS, un nouvel accord d’intéressement et un accord CET, sans discussion et possibilité de négocier des modalités de ralliement, (ce que nous avions pu faire en 2008 pour notre statut social).
– Accord d’intéressement : les élus FO demandent les éléments de simulations (qui existent) permettant de vérifier que ce nouvel accord est vraiment meilleur. Sans cela, ils ne lâcheront pas la proie pour l’ombre et ne dénonceront pas l’accord actuel !
– Accord CET groupe : vos élus FO ont mené un travail de comparaison très détaillé (disponible sur demande). Malgré l’intérêt évident d’un abondement, il présente de nombreux inconvénients par rapport au nôtre, et notamment le manque de souplesse, et la nécessité de purger tous les 5 ans notre CET. L’ensemble des Os et de la Direction de TAS sont OK pour conserver l‘ancien accord CET de TAS.
Commentaire FO : les méthodes princières  imposées par le groupe (à prendre ou à laisser, sans justification) ne sont pas de nature à fluidifier le dialogue social ! FO, toujours prêt à négocier, mais pas à se courber, ne se laissera pas impressionner et assumera son rôle de garant de vos intérêts !

NEGOS à VENIR : LA FEUILLE DE ROUTE

Après lobbying actif , seront discutées, avec possibilité d’expérimentation et/ou de négociation , l’évolution des mensuels et l’annualisation des jours de temps partiels.
Plus une discussion sur tous les thèmes concourants à la qualité de vie au travail ( ex : droit à la déconnexion, porosité entre vie privée et professionnelle, horaires, management etc…). Pour FO, cela nécessitera un travail collaboratif avec le CHSCT, le management, les groupes d’expression de salariés, nos adhérents.

 

 

Leave a Reply